Avec quoi masse Olp pendant ses séances de réflexologie plantaire ?

Ses doigts ! Ha, ha, ha !!! Avec quoi masse O Les Pieds pendant ses séances de réflexologie plantaire ? Ses doigts, d’accord, mais encore ? A la ligue contre le cancer, l’Escale de Montpellier, Olp privilégie la crème dexeril. Puisque c’est une des crème la plus neutre qu’il soit. Olp masse également avec l’huile bio & neutre d’amande. Mais aussi, les huiles Weleda à l’arnica & à la lavande sont utilisées au cabinet. Et enfin, le ghee. Le ghee qui est consommé lors des séances de réflexologie plantaire faites au Bol Kansu. Le ghee. Le quoi ?? Le ghee et voilà pourquoi, comment & ce que c’est exactement :

Les origines du ghee

Le ghee est un beurre clarifié, indispensable en Inde & que j’ai connu lors de mes deux mois là-bas. C’est avec plaisir que j’ai retrouvé cette matière grasse lors de ma formation au massage des pieds avec le bol Kansu. Le ghee est ce avec quoi masse Olp pendant ses séances de réflexologie plantaire indienne.

En Inde, la médecine indienne, l’Ayurvéda considère le ghee comme un rasayana, c’est-à-dire un aliment donnant jeunesse & longévité. Selon l’Ayurvéda, le ghee authentique, peut être obtenu uniquement en cuisant très lentement le beurre de vache (sacré en Inde). Et cet au cours de cette cuisson extrêmement lente, longue & soigneuse que l’eau, le lactose & les protéines sont éliminés. C’est ce qui donne au ghee son arôme unique de noix typique.

Les principes du ghee

Le cops a besoin de graisse, bien que la tendance actuelle dise qu’on vivrait plus sainement sans. En effet, les graisses de bonne qualité sont indispensables à la santé des cellules, des nerfs & de la peau. Et les aliments produits avec du ghee seraient identifiés comme mieux décomposés, digérés & mis en valeur par l’organisme humain.

Plus digeste grâce à son métabolisme basique, il n’augmenterait pas le dosha Pitta. Par nature, le ghee pénètrerait les niveaux cellulaires les plus fins. Il aurait donc une action détoxifiante, purifiante, rajeunissante, régénérante, & renforcerait le système immunitaire.

Les bienfaits du ghee

Le ghee améliorerait la mémoire.

En Ayurvéda, le ghee est utilisé comme moyen de transport des substances actives. Les indiens se serviraient du ghee afin de transporter directement dans les cellules concernées les substances actives nécessaire au traitement administré.

Le ghee fournirait des lipides pour la réparation des cellules.

Il faciliterait l’absorption des vitamines, des minéraux, des oligo-éléments.

Le ghee contient des vitamines A, E, D, K, de la niacine, des minéraux de sodium, calcium, phosphore, magnésium & fer.

Reconnu pour lier les toxines lipophiles, il est ainsi utilisé lors des cures de purification.

Utilisé en traitement externe, le ghee soulage les peaux sèches & rèches. En cas de brûlure, ses vertues calmantes, refroidissantes sont appréciées. Les ampoules & cicatrices inesthétiques sont réduites grâce à lui.

Masser les pieds avec du ghee en cas d’insomnie ou d’état nerveux serait extrêmement profitable avant de se coucher.

Recommandé durant la grossesse & la période d’allaitement, le ghee est bénéfique également pour les yeux.

Il refroidit Pitta (yang, le feu), calme Vatta (vent) & augmente Kapha.

La recette du ghee

La recette du ghee, ce avec quoi masse Olp pendant ses séances de réflexologie plantaire.

Faire fondre 1 à 2 kgde beurre (non salé & de bonne qualité (bio de préférence)) dans une casserole en inox ou cuivre.
Faire cuire à feu moyen en surveillant la température à l’aide d’un thermomètre plongé dans le liquide.
Pour info, tant qu’il reste de l’eau dans le liquide, la température n’excède pas 100°C.
Remuer constamment à l’aide d’une cuillère en bois pour éviter que les déchets de la cuisson n’adhère et ne brûle au fond de la casserole.
Au bout de 20 à 25 mn l’eau est entièrement évaporée. La température commence ainsi à s’élever assez rapidement.
Réduire le feu lors de cette étape.
Stopper la cuisson vers 105°C. Retirer du feu. Laisser reposer 5 mn.
Les protéines du beurre vont se déposer au fond du récipient, on peut écumer en surface.
Puis filtrer à chaud à l’aide d’un linge fin.

Il se conserve mieux dans un lieu obscur, sans être mis au frigidaire, à vie.
Confectionner de cette manière le ghee se conserve plusieurs mois au frais et à l’abri de la lumière sans rancir ni s’altérer.
Il se conserve hors du frigo.
Le succès de cette recette réside dans la quantité de beurre traité (mini 1 kg) et dans l’emploi et la surveillance de la température… A vos thermomètres !

La recette du ghee en vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *