Franc succès des Bons cadeaux !

Cadeau Reflexo

Ces fêtes de fin d’année 2020 font la part belle aux bons cadeaux, aux bons santé, auprès des métiers passions, du consommer local et soutien de vos commerçants !

Merci !

C’est un franc succès en effet !

Les bons cadeaux Olp s’arrachent 😉

Alors, oui, MERCI ! Merci à nos fidèles et nouveaux clients O les pieds !

Car, vous avez assuré, vous avez été au rendez-vous ! & ce n’est pas tout, vous continuez avec vos bons cadeaux Fête de fin d’année à prendre soin de vous, prendre soin des aurtes ! Puisqu’ eux aussi, sont précieux & ont besoin d’être chouchoutés, dorlotés, soignés !

Franc succès des Bons cadeaux ! MERCI !

Fête des Noël, du jour de l’an, des amoureux ! Fête des mères, fête des pères à O Les Pieds on sait comment faire même pour les anniversaires ! Faire plaisir, faire du bien, prendre soin des personnes qui vous sont chères & précieuses !

Alors réservez votre bon cadeau au 0601959152, payez le en ligne (sur Izettle) et offrez-le par SMS, mail, ou avec un joli support papier à récupérer au cabinet O les pieds, 34090 Montpellier.

Franc succès des Bons cadeaux O Les pieds.

Métier passion, artisanat français, Montpellier !

Tarifs 2020 de Réflexologie plantaire énergisante

Tarifs 2020-2021 des soins proposés par O les pieds sur Montpellier en réflexologie plantaire énergisante ainsi que dans d’autres domaines de compétence.

  • Tarif de L’INSTANTANE à 20 EUROS pour 20 minutes

Offrez-vous 20 minutes de réflexologie plantaire, pour expérimenter un massage différent, un bien-être, une détente insoupçonnée avec le massage L’instantané d’ O les pieds. L’instantané vous donnera envie de recommencer et de prendre plus de temps… pour vous.
Relaxez-vous & soulevez les pieds du plancher !

  • Tarif de L’INTENSE à 70 EUROS pour 70 minutes

Chouchoutez-vous pendant 70 minutes avec une détente réelle et un bienfait incontestable sur votre corps et votre esprit. Remettez en mouvement votre énergie vitale, votre homéostasie. Grâce au travail de fond effectué par la réflexologie plantaire énergisante, c’est tout votre corps via des points réflexes ciblés, pertinents et adaptés qui mis en mouvements sera bénéfique à votre santé, votre bonheur, vos besoins du moment.
Prenez le temps d’Être mieux pour avoir bon pied, bon œil !

  • Tarif de L’ENTRETIEN forfait pour 4 séances de 60 minutes à 140€ !

C’est le tarif BON PLAN d’ O LES PIEDS* L’ENTRETIEN. Bon plan post COVID. L’entretien a été souhaité parce que… lorsque vous aurez expérimenté les nombreux bienfaits de la réflexologie plantaire énergisante, vous ne pourrez plus vous en passer… 😉 et que 60 minutes, lorsque l’on se connaît est suffisant pour bien travailler, maintenir, entretenir votre état d’homéostasie pour 35 euros. Tarif valable pour l’achat d’un carnet de 4 séances ENTRETIEN. Carnet à régler lors de la première séance en totalité, non remboursable, non échangeable, limité dans le temps sur six mois de date à date.

Traitement de la douleur

Traitement de la douleur via la réflexologie Olp

Selon le Livre Blanc de la Douleur datant de 2017 et établi par la Société Française d’Étude et de Traitement de la Douleur (SFETD) :


12 millions de Français souffrent de douleurs chroniques.

Et, 70% d’entre eux ne reçoivent pas un traitement approprié.


Les traitements mal adaptés manquent d’efficacité, chronicisent les douleurs.
Pire, ils causent souvent des effets secondaires difficiles à supporter, voire des addictions.
De telles situations peuvent s’avérer très invalidantes physiquement et moralement, tant au niveau privé qu’au niveau professionnel.


Bien entendu, une prise en charge inadaptée ou défaillante des patients douloureux entraîne alors d’importants coûts pour la collectivité.


Il existe certes des centres spécialisés qui accueillent les patients douloureux chroniques.
Tels que les centres d’évaluation et de traitement de la douleur (CETD) qui manquent malheureusement de moyens mais qui sont engorgés.
Car on peut expérimenter que pour prendre rendez-vous dans un CETD, il faut avoir été adressé par son médecin, spécialiste ou généraliste, et que le délai pour un premier rendez-vous se situe aux alentours de 3 mois, ce qui est très long quand on souffre.
Une donnée m’a particulièrement interpellée.


Près de 20 % des patients opérés garderaient des séquelles douloureuses après une opération chirurgicale.


Pratiquant des accompagnements avec plusieurs techniques réflexes complémentaires, j’ai pu expérimenter que de nombreuses solutions d’aide souvent efficaces existent.


Alors, les réflexologues ont-ils leur place dans cet accompagnement, et la prennent-il ? Oui et pour preuve :

https://www.recherche-reflexologie.org/2019/12/28/les-effets-de-la-r%C3%A9flexologie-plantaire-sur-les-maux-de-dos-apr%C3%A8s-angiographie-coronaire-un-essai-contr%C3%B4l%C3%A9-randomis%C3%A9/

Réflexo & fin de vie

Coeur du projet ô les pieds faire du bien !

La fin de vie, c’est préparer les adieux avec le monde connu d’ici et se rendre disponible pour l’inconnu.

Notre vie ici n’est qu’un passage, jusqu’au jour où nous aurons le passage à faire…

«La vie est envoi en mission,
et la mort, le retour.»

Huainan Zi, chapitre 7
J’interviens en soins palliatifs avec Dominique, infirmière et réflexologue suisse formée en énergétique chinoise, à l’hôpital de notre petite ville. Nous consacrons environ 30 minutes par patient, et pratiquons soit de la réflexologie plantaire, soit palmaire, soit les deux. Dans les états assez avancés, je privilégie la palmaire, car, si la plantaire agit plus particulièrement sur le physique, la palmaire met l’accent sur l’échange. La main est « le prolongement du cœur », et dans ces moments particuliers, lorsque le corps lâche, il reste encore le cœur, le souffle vital, la « Conscience ». Non pas la « conscience » de l’état éveillé, mais la « Conscience » du Shen, de l’Esprit de Vie, qui œuvre même lorsque nous sommes en dormance…
Le Cœur est le réceptacle de la conscience, et la main en est le prolongement…

Dans ce moment particulier, l’accompagnement réflexologique consiste à apaiser les événements du passé, les choses réussies et moins réussies, les succès et les regrets… par l’expression qui reste encore possible, que ce soit par la mise en mots, ou en regard, ou même simplement en énergie… Processus similaire pour les membres de la famille, qui sont, la plupart du temps, favorables à un temps réflexologique également pour eux. Ils apprécient recevoir, dans cette situation qui ne peut que toucher l’identité profonde, cette écoute accompagnée d’un toucher réflexe. Les séances ne durent parfois que 10 minutes, mais sont d’une grande intensité et mobilisent notre humanité, ce que nous sommes en dehors de notre physicalité et temporalité. Quelle richesse de rencontres, grâce à la réflexologie exercée selon la tradition chinoise.

Mireille

Réflexologie plantaire

Bon cadeau Olespieds

La réflexologie plantaire est une méthode thérapeutique. Elle utilise le processus d’autoguérison naturel du corps. Le pied est une représentation miniature du corps humain. Lieu où chaque zone du pied correspond à un organe ou une partie de corps humain. La réflexologie soulage le corps par le pied.

Réflexologie plantaire, méthode thérapeutique qui utilise le processus d’autoguérison naturel du corps. Formé depuis 8 ans O les pieds en est un expert.

La réflexologie plantaire est une discipline millénaire. Elle est de type massage consistant à stimuler des points réflexes. Points situés au niveau des pieds. Elle était pratiquée dans la Chine ancienne. Les Chinois ont toujours accordé au pied une place importante dans le corps humain. D’ailleurs, l’étymologie du mot « pied » signifie pour eux « partie du corps qui sauvegarde la santé ».

La civilisation ancestrale égyptienne connaissait également cette médecine traditionnelle. Une fresque retrouvée dans la tombe du médecin Ankmahor, datant de 2 300 avant notre ère, représentait déjà des personnages manipulant des pieds.

Réflexologie plantaire, méthode thérapeutique qui utilise le processus d’autoguérison naturel du corps. Formé depuis 8 ans O les pieds en est un expert.

En Occident, il faudra attendre 1913 pour que le docteur William Fitzgerald introduise la réflexologie. Il découvre que la pression de certains points du pied a des répercussions sur des zones précises du corps. Partant de ce constat, il établit le concept de “théorie des zones” . Fort de ce concept il divise le corps en dix zones d’énergie.

Réflexologie plantaire, méthode thérapeutique qui utilise le processus d’autoguérison naturel du corps. Formé depuis 8 ans O les pieds en est un expert.

Son assistante, Eunice Ingham, a amélioré et vulgarisé sa théorie. D’ailleurs, elle est l’auteure du premier traité de réflexologie moderne. Dans lequel, elle établit une cartographie détaillée des pieds.

Réflexologie plantaire, méthode thérapeutique qui utilise le processus d’autoguérison naturel du corps. Formé depuis 8 ans O les pieds en est un expert.

Principe de la réflexologie plantaire

La réflexologie plantaire vise à activer le processus d’autoguérison du corps. A chaque zone du pied correspond un organe ou une fonction du corps humain. En stimulant manuellement ces zones réflexes, il est donc possible d’agir sur les organes ou les fonctions qu’elles représentent. Cette technique de digitopression soulage le corps par le pied.

Il existe d’autres formes de réflexologie : palmaire (les mains) ou auriculaire (les oreilles).

Pourquoi consulter un réflexologue plantaire ?

La réflexologie plantaire est particulièrement recommandée dans trois domaines :

  • améliorer la qualité de vie de patients atteints de maladie chronique : la réflexologie est utilisée chez des personnes souffrant de sclérose en plaques, de diabète ou de cancer. De nombreuses études démontrent que la réflexologie améliore le bien-être des patients cancéreux. Ils évoquent une baisse de l’anxiété ainsi qu’une meilleure tolérance des effets secondaires de la chimiothérapie ;
  • diminuer certains maux du quotidien : douleurs dorsales, cervicales, maux de tête et syndrome prémenstruel ;
  • agir sur le stress.

A lire aussi : La réflexologie plantaire aide à gérer son stress

Comment pratique-t-on la réflexologie plantaire ?

La réflexologie plantaire se pratique lors de consultations individuelles. Avec une personne formée appellée réflexologue. Une seule séance peut être suffisante pour ressentir un résultat. Mais il est recommandé d’en effectuer plusieurs pour installer une amélioration réelle.

L’objectif pour le patient est d’atteindre un état de santé satisfaisant et de le conserver durablement. Le réflexologue ne se concentre pas uniquement sur la zone douloureuse. Il prend en compte le corps humain dans sa globalité.

Contre-indications à la réflexologie plantaire :
Certaines contre-indications à la réflexologie plantaire existent : maladie cardiaque récente, troubles respiratoires, phlébite récente, traumatisme des pieds. La réflexologie est proscrite pendant les trois premiers mois de la grossesse. Il est aussi déconseillé d’y avoir recours en cas d’inflammation ou d’infection des pieds (mycose, verrue…).

Comment se déroule une consultation de réflexologie plantaire ?

Lors de la première séance de réflexologie, la personne précise au réflexologue ses éventuels traitements et son état général de santé. Pour compléter ce bilan, le praticien procède à un examen des pieds, à la recherche d’une éventuelle infection pouvant contre-indiquer cette thérapie manuelle.

Généralement, chaque séance débute par des mouvements de relaxation. Puis, le réflexologue parcourt le pied et la cheville. Ceci, pour y détecter les zones sensibles et les points de tension. Il commence le plus souvent par traiter le pied droit. Où se trouve la représentation de la colonne vertébrale et du diaphragme. Ainsi il va apaiser et améliorer la respiration de la personne. Le réflexologue masse rapidement toutes les zones puis s’attarde sur les zones de tension. Une fois le pied droit traité, il passe au gauche. La séance se termine par un massage relaxant des pieds pour permettre l’éveil du corps.

Comment choisir son réflexologue plantaire ?

La réflexologie est une profession non réglementée et ne bénéficiant pas d’un diplôme d’Etat. Plusieurs écoles existent, mais elles ne proposent pas le même volume d’heures de formation. Pour sélectionner un réflexologue compétent, il est recommandé de choisir son praticien dans l’annuaire de la Fédération française des réflexologues. Ces réflexologues ont suivi une formation dans l’une des huit écoles affiliées à la fédération avec un tronc commun européen de formation. De nombreux réflexologues possèdent un site internet, ils sont généralement une garantie de sérieux et de professionnalisme.

Durée et prix d’une séance de réflexologie plantaire
En moyenne, une séance de réflexologie dure une heure. Le prix d’une séance se situe entre 30 et 80 euros. La réflexologie n’est pas remboursée par l’Assurance-maladie. En revanche, certaines mutuelles peuvent prendre une partie des frais en charge, se renseigner auprès de sa mutuelle.

Livres sur la réflexologie plantaire

  • La Leçon de réflexologie, David Tran, éd. Flammarion.
  • Manuel complet de réflexologie pour les pieds et les mains, Barbara et Kevin Kunz, éd. Broquet.

Article tiré du santé magazine

A lire aussi :

Des êtres de contact

Calin thérapie

Si la téléconsultation a subi un formidable essor et a rendu d’indiscutables services face à la panique et aux interdits du moment. Cet instrument a mis tout autant en valeur ce dont a le plus besoin la médecine, aujourd’hui : le contact, l’humanisme !


De l’urgente nécessité de la reprise des liens humains !


La durée du confinement met de plus en plus en évidence le besoin viscéral des personnes. Se parler, se regarder, échanger de visu c’est important. Nous sommes des êtres de contact ! Des êtres de contact, certes mais de chair qui plus est ! Ce que nous vivons est un supplice pour beaucoup d’entre nous.


Il existe tellement d’éléments infra-verbaux, indicibles à la simple attention orale, qui se passent dans le regard, l’attitude, le comportement…
D’où l’urgente nécessité de la reprise des liens humains !

Nous avons tellement développé, avec la mondialisation, la finesse de nos capacités de perception et de lecture des ressentis de chacun, qu’il est une évidence, pour tout médecin attaché à la spécificité de l’interrogatoire et de l’examen clinique, que la consultation téléphonique n’est qu’un triste palliatif à notre condition !


Au-delà de l’utilité de l’interrogatoire pour le médecin qui sert également à rassurer (tout simplement) le patient inquiet de sa maladie, n’en va-t-il pas de même pour tout un chacun dans ses besoins relationnels ?
Nous ressentons tous la nécessité de se rapprocher, de se retrouver, de vivre la présence de l’autre, de se toucher, d’exprimer de la tendresse en sachant que celle-ci passe avant tout par la proximité réelle, la chaleur, l’expression du regard…
Ne percevons-nous pas une certaine tension, une certaine irritabilité intérieure à vivre cette sécheresse de l’absence de la relation où chacun est éloigné, où nous dépendons de l’outil technique ?
A quand, la prochaine partie de foot pour nos adolescents ; à quand, la prochaine virée dans un bar ; à quand un bon cinoche pour ressentir les vraies émotions nous envahir, devant le grand écran… ?
Raisonnablement, tout cela peut paraître secondaire, sans importance face au danger du virus.

Mais inversement, à quoi nous sert-il de vivre durablement cette « pauvreté » si c’est pour rester continuellement dans l’hiver ? Est-ce l’esprit de l’humanité de se refermer durablement sur lui-même, de vivre dans la peur, de marcher avec le frein à main en permanence ?


Peu à peu nous sentons que l’esprit d’extrême prudence actuellement édicté va de plus en plus être remis en question ; que l’absence de vie réelle, l’absence d’engagement social et sociétal pour chacun, le ralentissement de l’économie va de plus en plus se faire entendre.
Prenons l’exemple des soignants qui sont honorés chaque soir.
Mais que ressentent donc ces mêmes soignants, dont je suis, à voir leurs services hospitaliers, leurs cliniques privées, à moitié vide depuis 2 mois ; nos cabinets médicaux ne plus recevoir que des urgences ; nos centres thermaux et l’ensemble des curistes qui y séjournent être interdits de séjour.
Peut-être qu’en dehors des urgences vitales, la médecine ne sert à rien, après tout ?
Peut-être que nos soins n’ont pour principal but que de les sortir de leur ennui, en temps normal ?
Peut-être que la chronicité d’une maladie ne justifie plus de suivi ni de prévention et que seul comptera désormais le renouvellement occasionnel des médicaments ?
Peut-être que l’examen médical ne servira plus que pour distinguer l’abdomen souple de la gastroentérite, du ventre dur signifiant un début de péritonite ?
Un projet pour demain : laisser les patients revenir voir les soignants
Je lance un cri :
Hormis dans les centres de réanimation davantage chargés aujourd’hui qu’avant, la plupart de nos lieux d’activité médicale tournent à régime réduit ! N’est-ce pas regrettable et illogique ?
Les soignants demandent qu’on les laisse travailler et que l’on cesse d’apeurer les patients en leur conseillant de rester chez eux.
Nous souhaitons reprendre nos entretiens en cabinet et ne pas laisser germer de nouveau problème de santé pour nombre de nos concitoyens !
Encourageons les patients à revenir vers nous, y compris dans nos établissements de soin !
Préconisons à tous nos dépressifs qui perdent peu à peu espoir et la force de tenir dans cette épreuve, de se faire soigner comme il se doit, que ce soit dans nos cabinets désormais sécurisés, dans nos hôpitaux et cliniques psychiatriques privées qui sont structurées et équipées en masques, tests, et unités covid, mais aussi dans nos établissements thermaux qui sont des lieux formidablement organisés pour devenir des centres de « déconfinement » pour décompensations anxieuses, dont le nombre ne cessera évidemment de croître dans les prochains mois.

Docteur Olivier Dubois